Hauts les cœurs

Cette citation m a énormément touchée quand je l ai lu. Je venais de me prendre la tête avec Tchoupi et une grande partie des phrases dites m avaient blessée notamment l une d elle qui disait qu il n avait pas eu envie de faire des efforts pour sauver notre couple et que de toute façon on se serait séparé quand même.

Dans un couple, on est 2 quand ça marche et quand ça foire. Mais, pour cette histoire, j ai abaissé un nombre incalculable de carapaces. Elles sont revenues ces temps ci. Je le sens par ma voix éteinte, mon arrogance et ma façon hautaine d agir. L orgueil.

Je ne voulais pas tomber amoureuse. Je ne voulais pas faire confiance à un homme. Je ne voulais pas emménager avec quelqu’un. Je ne voulais pas d autres enfants. J ai une peur panique de l engagement et j ai toujours préféré être indépendante.

Je me suis donnée à fond. Efforts. Prendre sur moi. Aller vers l autre. S excuser. Se sacrifier. Donner. Remettre à sa place.

Et, au final, je suis tombée amoureuse. Ma fille est merveilleuse et je pensais vieillir avec Tchoupi au moins jusqu’à la retraite ensemble.

On avait vécu tellement d épreuves.

Au final, maintenant qu on est juste colocataire, je dois juste être heureuse pour lui quand il sort… Heureuse qu il puisse un jour retrouver une femme qui lui convient mieux.

Et je vous avouerai que la la seule chose que j ai envie de dire : c est je ne veux plus jamais tomber amoureuse.

A 30 ans, célibataire et mère de deux enfants… Je crois que je suis lasse… De toutes ces conneries. J espère juste que cette fois je retiendrais la leçon.

Du coup, parce que le regarder en face me faisait pleurer et que mon cœur s epluchait à mesure que je lui parlais ou restait près de lui… Je suis partie sur Paris.

Marcher sous le beau soleil, me calmer… Pour mieux profiter de mes enfants quand je rentrerais. Me poser et envisager les mois à venir…

J avoue que mon manque de concentration a fait que j ai failli me faire percuter par un scooter rue porte de choisy

Autrefois, quand j avais le vague à l àme, je me rendais  » boulevard saint michel » je deambulais dans la rue que j avais découverte à 16 ans en fouinant dans les livres.

Aujourd’hui, j étais attirée par le quartier chinois du 13eme arrondissement de Paris. J avais besoin de cette ambiance cosmopolite, où personne ne me connaitrait… Ou je n avais pas besoin de forcément parler… Et encore moins ma langue.

C est un quartier superbe avec pleins de gravures et de dessins aux murs qui égayent l œil et donnent un aspect féerique à l ensemble.

J ai mes petits rituels

D abord se rendre à kawa. Un très beau magasin de vaisselles et de matériel de restaurateurs. On y croise bien plus d européens qu il y a 4 ans.

Ils ont encore certaines de mes collections, d autres sont nouvelles et j ai du résister.

Après la pâtisserie de choisy pour déguster du pandan.

Et normalement, je fais mes courses dans une épicerie locale qui était fermée. Alors je me suis mise en quête d une autre qui a du succès auprès des chinois.

Et j en ai trouvé une porte d ivry. Paragorn saigon. Très belle boutique un peu kitch climatisée qui m a accueilli pendant 2heures loin de la chaleurs. J avouerais être restée pour les chansons diffusées qui me redonnaient le moral.

Et vous y trouverez même du durian si vous êtes fan. Il vous attirera à coup sur par son odeur exécrable encore plus forte à l entrée.

Cette joli balade de 4h m a permis de concocter mes prochaines recettes et de me changer les idées.

Dans ma tête, je revoyais britney jones qui s empiffrait de crème glacée : moi, ce sera pâtes aux haricots noirs et mochi au taro.

Tout se perd ^^

Ayan, août 2018

Reste avec elle. Linda Lemay.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s