Recettes faciles pour maman

Tout d’abord, je tiens à préciser que j’ai de la chance. Une chance que j’ai construite mais une chance quand même. J’ai deux enfants élevés sur le même modèle d’autonomie. Ma fille et mon fils sont très débrouillards car je ne les ai jamais empêchés de découvrir le monde par eux même. S’ils se salissent, s’ils tachent leur vêtement ou leur main, tant que ce n’est pas dangeureux pourquoi leur interdire ? Du coup, pour découvrir le monde ils ont appris très tôt à marcher, grimper et saisir.

Du côté de l’alimentation, j’ai eu la chance d’être très bien éduquée par mes parents mais ils ne m’ont pas donnée le mode d’emploi pour mes enfants. Aussi, j’ai essayé à ma sauce… Mon fils de deux ans mangeait des oignons crus parce qu’il adorait cela, ma fille de un an c’est les gousses d’ail. Quand ma fille réclame à manger, je ne refuse pas qu’elle goute sauf le café, les sodas et l’alcool. J’ai mes limites. Du coup, du haut de ses un an, elle a testé énormément de type de cuisines différentes. Elle adore le chou fermenté par exemple alors que mon fils déteste le kimchi mais adorent le wakame.

Alors on passe souvent pour des extraterrestres auprès de mes amies qui ont beaucoup de mal à faire manger des légumes, du poisson à leurs enfants.

Quand on regarde dans le passé de l’enfant, l’histoire est toujours la même. La maman n’a pas fait gouter de choses variées ou elle a empêché l’enfant à un moment de gouter certaines choses. L’enfant n’a plus réclamé et peu à peu à refuser la nouveauté. Ces deux mamans auxquelles je pense ont deux enfants adorables qui ne mangent… que des pates lol.

J’exagère presque pas et j’espère qu’elles ne m’en voudront pas de dire cela.

Hier avec mon amie de maternité que j’aime énormément ( 7 ans qu’on se connait ^^ ) on discutait de la nécessité de réintroduire de la bonne nourriture et des légumes dans l’assiette de son fils. Cela fait un moment que je réfléchis à son problème sans trouver de choses pertinentes.

Et finalement, j’ai fini par me dire… Quelles sont les recettes simples que mon fils adore ?

Si vous êtes comme cette maman, la règle numéro 1 : NE JAMAIS DIRE CE QU IL Y A DANS L ASSIETTE

Règle numéro 2 : c’est CELUI QUI CUISINE QUI DECIDE CE QU ON MANGE

Règle numéro 3 : Le MEME REPAS POUR TOUS

Vous êtes beaucoup de maman dans ma clientèle à faire deux repas différents. Personnellement, je travaille 53h par semaine parfois et en moyenne 45h. J’ai pas le temps de faire 2 repas différents par semaine.

Dans les recettes bonnes et facile à faire, c’est parti.

L a tarte au brocolis et au chèvre

Pour se faire, vous aurez besoin d’une pate brisée, de brocolis ( souvent à 1 euro l’hiver ) et d’une base de crème à quiche et de chèvre en buche. Si besoin du parmesan et du gruyère.

Dans un premier temps, il faut faire cuire le brocolis préalablement couper en petits bouquets à l’eau ou à la vapeur. Réserver.

Le chèvre vous le coupez en tranche.

Vous déposez sur votre fond de tarte les rondins de chèvres, puis le brocolis. Vous recouvrez avec un mélange d’oeufs battus et de crème fraiche / liquide. On saupoudre de parmesan et de gruyère et on fait cuire.

Lasagnes fusion

Pour cette recette, j ai utilisé les restes de mon frigo comme autrefois avec les pizzas.

Ce qu il y a de bien avec les lasagnes c est que vous pouvez inventer et improviser sans cesse.

Vous aurez donc besoin de :

Un piment jalapeno

Une boite de tomates pelées ( d après james wong elles sont aussi bonnes que de vraies tomates)

Du thym frais

100gr de beurre doux

100gr de farine

Une noix de muscade

Du lait

2 saucisses lap cheong

Du jambon cru

1/ faire chauffer les saucisses émincées dans une poêle avec un peu d huile d olive

2/ pendant ce temps faites chauffer la sauce des tomates et les tomates coupées en cubes. Ajouter le piment émincées finement et le thym frais. Attention ne mettre que les sommités pas les tiges. C est casse pied en bouche. Les enfants détestent

3/ dans une autre poêle faire revenir 2 gousses d ail émincées dans de l huile d olive.

Quand tout est cuit, mélanger ensemble et réserver

4/ faire un roux blanc avec 100gr de beurre a fondre dans une casserole. Ajouter d un coup 100gr de farine et mélanger vivement. Puis ajouter le lait progressivement jusqu’à la consistance souhaitée. Rapez de la noix de muscade ( attention mortelle a haute dose)

Votre béchamel est prête

5/ dans un plat a gratin ( ici pyrex) mettre une couche de tomates en préparation puis les lasagnes puis le jambon puis la béchamel et ainsi de suite jusqu’à terminer par la béchamel.

6/ saupoudrer de gruyère râpé et enfourner 30 min a 180

La sauce bolognaise

La cocotte poireaux

Les courgettes farcies

Les tomates farcies

Les croques monsieurs

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s