Endives à la vénitienne

Une patiente me demandait «  ça vous ennuie pas d’écouter des gens parler a longueur de journée ? « .

Franchement : non.

La majorité des personnes sont intéressantes. Elles ont une vie intéressante, une histoire intéressante, un passé intéressant et des activités passionnantes. J’adore écouter les histoires de vie des gens. Pas par perversité mais parce que cela me touche et que chacun d’entre nous est forgé par notre passé quelqu’il soit.

Et puis, j’apprends. J’apprends sur la culture des religions, sur l’histoire des peuples, sur les pays… Ca vaut bien milles émissions sur Arte. Cela me permet aussi de me tenir à jour  de l’actualité puisque je ne la suis pas.

Et parfois, j’apprends des choses extraordinaires en cuisine : comme le fait que l’on mange la queue des taureaux. Rendez vous compte… Moi depuis qu’on m’a dit cela, je me dis qu’il faudra que j’aille en manger ^^

C’est comme la bouille de ma patiente extatique quand elle me parlait de manger des oursins. Y a des choses à faire dans sa vie ^^

Toujours est il que là je vais vous parler d’endives façon Venise. N’étant jamais allé là bas, j’ai improvisé à partir des indications de mon patient. Et on s’est régalé. Un grand merci à lui.

***

Pour cette recette il vous faudra :

  • des endives jeunes pousses ( elles sont plus fines )
  • de la salade de trévise ( prenez garde à l’aimer avant de l’acheter : pour ma part, je n’aime pas trop cela )
  • un assortiment de noix de pécan, pistache, noix, noisettes, amandes effilées, pignon
  • du gorgonzola
  • de la poitrine fumée en tranches fines

***

Les étapes :

Endives gorgonzola1

Dans une russe, verser de l’huile d’olive et faire revenir à feu doux vos endives entières et lavées. Remuez souvent pour qu’elles n’adhèrent pas à la surface.

Pendant ce temps, concassés vos  » ingrédients  » secs finement pour faire une poudre pas trop épaisse. Il faut donner de la mâche au plat comme dit Philippe Estebech. Je les ai légèrement torréfié à la poele avant.

Dans une poêle, faites poêler votre poitrine fumée sans matière grasse sur chaque face 2 minutes environ. Quand elle est cuite, réservez là.

Dans une russe plus petite, mettre le gorgonzola et le laisser fondre en morceau à feu doux. Faire attention qu’il n’accroche pas la poêle.

***

Dressez.

endives gorgonzola2

Disposez 2 endives par personnes dans une assiette.

Saupoudrez de la poudre.

Ajoutez le gorgonzola fondu.

Ajouter la poitrine cuite

Saupoudrez de nouveau de poudre

Décorez de quelques feuilles de trévise qui pourront enrobées vos endives nappées si vous voulez un effet Wrapp.

IMG_0948IMG_0950

 

Savourez et plongez vous au coeur d’une Venise revisitée.

En dessert : crème brulée au lait de chèvre et de brebis ( y a pas à dire, ça se sent ^^) inspiré de la recette de Pâtisserie et Compagnie de ce mois ci au lait de soja.

IMG_0963

Et on profite d’un petit instant de douceur en compagnie de nos deux autres amours qui eux se font des petits mamours :

IMG_0971 2

Ayan.

 

4 commentaires Ajouter un commentaire

  1. devorezmoi dit :

    Endive et Gorgonzola, miam ! On va tester

    J'aime

    1. Ayan dit :

      Vous me direz ce que vous en avez pensé ^^

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s