Week end d’enfer

Normalement, j’aurai du passer un super week end. On a enchainé les galères et le point culminant a été d’être malade pendant 24h. J’adore manger, et j’adore les épices… Certains entrainent une répulsion au premier abord chez moi : les graines de fenouil, l’anis et les graines de cumin.

Et, même si j’adore la cuisine indienne : je ne refuse jamais une invitation dans un restaurant indien ou marocain mais je sais que je serais malade toute la nuit…

Généralement, c’est passager et ça ne me fait pas peur. Hier soir, j’ai vraiment eu la trouille. Le Samu et le médecin de garde ont diagnostiqué une gastro. Selon eux la persistance des symptômes à 72h permet de confirmer la gastro entérite. Alors que l’absence de symptômes à 48h l’intoxication alimentaire. J’ai eu beau leur dire que c’était probablement une réaction allergique, ils m’ont pas crue des masses.

Du coup, hier soir, entre deux vomissements et inconforts digestifs, j’ai surfé pour voir ce qu’il en était… Le pan masala est le digestif sucré proposé dans les restaurants indiens. J’adore cela. C’est sucré, frais… Et généralement, cela me rend malade. Mon père a cuisiné une fois du poulet au cumin en poudre, j’ai été malade toute la nuit. L’anis me rend malade une fois sur deux. Et il reste le cumin… hier en graine consommé dans des morceaux de fromages pour nos invités.

IMG_9860

En recoupant les informations, j’ai découvert que le fenouil, le cumin et l’anis avaient la particularité d’être de la famille des ombellifères/apiacées. Les ombellifères sont les mêmes espèces de plantes que vous retrouvez pour le carvi, le céleri, l’anis vert, le fenouil, les carottes… Elles contiennent donc les mêmes principes actifs.

ANIS VERT : boucage : anis officinal Pimpinella anisum

il facilite l’expectoration ( le fait de cracher ) et il est recommandé chez la maman allaitante pour les coliques du nouveau né.

ASA FOETIDA : férule

concombre à l’asafoetida version RantingFrenchMama

CARVI : carum carvi : cumin des prés

ANETH

CUMIN : cuminum cyminum

CORIANDRE : coriandrum sativum

A eviter chez la femme eneinte

FENOUIL : foeniculum vulgare

son huile essentielle a été retirée de la vente étant donnée qu’elle est mortelle à haute dose

contre indiqué chez la femme enceinte

Par contre, la réaction n’avait jamais été aussi violente. Et quand, j’ai commencé à trembler et hyperventiler, Tchoupi a complètement paniqué. Je crois que c’est dans les moments où je suis malade comme un chien que je me dis  » bordel, j’ai vraiment de la chance « . 

Je fais partie des gens qui ne supportent pas les maladies, le vomi ou autre. Le sang et la mort ne me gênent pas. Mais la toux, le vomi… Je peux vite tomber dans les pommes. Ce qui fait que mon métier peut s’avérer parfois un peu compliqué… Alors que Tchoupi, lui, il viendra vous voir, vous consoler, vous soutenir… même si vous puez à cent mètres à la ronde. Ce que je ne ferais jamais pour lui ( il le sait ). Moche…

Je suppose que c’est ce qu’on appelle une relation équilibrée.

***

Pour l’occasion où l’on recevait nos invités, j’avais fait deux magrets de canards cuit au sel selon la technique du Manuel du Garçon Boucher de Arthur Le Caisne.

IMG_9800

Pour ma part, j’ai enlevé le surplus de gras de mon magret ( ébarber ? ) avant de le frotter au gros sel sur toutes les faces puis de le mettre dans un plat allant au four en l’enveloppant bien de sel. J’ai laissé au frais pendant 24h seulement n’aimant pas trop le sel. Mais je pense qu’il faut prendre en compte l’épaisseur du magret. A refaire, peut être que je laisserais plus longtemps.

IMG_9801

Rincer bien votre magret avant de l’épicer.

IMG_9802

Puis j’ai fait deux versions avec des épices pilées au mortier : l’occasion de faire découvrir la baie de Batak à mes invités qui ont trouvés que ça sentait le liquide vaisselle. lol

1ère version :

IMG_9804

J’ai frotté mon magret sur toutes les faces avec des baie de batak, des herbes de Provence, des graines de fenouil ( ceci explique peut être cela ) et du piment d’espelette.

IMG_9803

j’ai ensuite enveloppé dans un torchon et recouvert la face du dessus d’une bonne couche de piment d’espelette.

2ème version :

IMG_9805

Poivre gris concassé et piment de Cayenne

 

C’est vraiment des recettes d’apéro très simples à faire quoiqu’un peu cher au prix du kilo du magret de canard. Mais ça change du saucisson et du chorizo à merveille. Et puis, les gouts peuvent varier selon les gens.

Bon appétit

Ayan.

 

Un commentaire Ajouter un commentaire

  1. Ben ça a l’air d’avoir été un week end pas cool 😦 Bon retour parmi les vivants lol 😉

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s